Les prix et reconnaissances de la FIHOQ

Prix de la Relève FIHOQ – La Coop fédérée

Gagnant Prix de la relève 2009

Christian Brunet, Hydralis

Projet : Ouvrages de formation sur l’irrigation en aménagement paysager

Poussé par son attrait pour l’enseignement qu’il met en pratique depuis quelques années au Centre de formation Fierbourg, Christian Brunet a développé avec beaucoup de motivation deux formations à distance pour les entreprises en irrigation horticole et leurs employés. En lien direct avec le développement de l’industrie, sa volonté d’augmenter les compétences des professionnels en irrigation lui confère la reconnaissance d’un travail remarquable, mobilisant à la fois des acteurs du domaine de l’enseignement et de l’irrigation. Également dirigeant de sa propre entreprise, Hydralis inc., et président du conseil d’administration de l’Association Irrigation Québec, Christian a œuvré pour une implication globale dans notre industrie, l’irrigation étant en lien avec tous les autres domaines du secteur de l’horticulture ornementale. Personnalité très impliquée dans son industrie, Christian Brunet a présenté un ouvrage à long terme, qui lui vaut bien sa place de gagnant du Prix de la relève FIHOQ - La Coop fédérée 2009. 

Finalistes 2009

Mélanie Lapierre, Ville de Blainville
Projet : Les « Arbres de vie »

Contremaîtresse aux Travaux publics/Parcs et Espaces verts de la Ville de Blainville, Mélanie Lapierre développe sa passion pour les arbres par un intérêt marqué pour la conservation des fûts d’arbres morts. Ces « Arbres de vie » permettent de conserver l’équilibre de la faune et de préserver l’écosystème forestier. Par ce projet visionnaire, qui inclut de nouvelles perspectives environnementales tout en respectant des normes de sécurité, Mélanie souhaite faire évoluer les mentalités envers l’écologie grâce à un impact visible, mobilisateur pour les citoyens de la municipalité, et des séances d’information dans les écoles. Outre son action environnementale contemporaine pour préserver la planète de demain, elle accorde une importance historique à la conservation des « Arbres de vie ». Mélanie Lapierre a su, par sa motivation, mettre en place un projet novateur au sein de sa municipalité. Elle investit également avec passion le milieu associatif en étant présidente de la Société Internationale d’Arboriculture Québec (SIAQ).

Dominic Angers , Pépinière L’Avenir
Projet : Système informatisé du contrôle de l’environnement

Dominic Angers illustre bien un modèle de reprise d’une entreprise familiale. Jeune entrepreneur souhaitant inspirer un souffle de modernité à son entreprise, il a implanté un système informatique de contrôle de l’environnement dans les serres de Pépinière L’Avenir. Grâce à ce projet, il a su démontrer son sérieux et sa volonté d’entreprendre au sein de l’entreprise familiale. Pour accroître les performances de l’entreprise et ses compétences, Dominic Angers a choisi d’être à l’écoute des employés qui l’entourent, de miser sur la formation continue et de s’associer à un mentor. Outre son investissement pour son entreprise, il voit un rayonnement à plus grande échelle pour l’industrie de l’horticulture ornementale. Il est d’ailleurs très impliqué dans l’industrie car, en plus de siéger au conseil d’administration de la FIHOQ, il est l’actuel président de l’Association québécoise des producteurs en pépinière (AQPP), et président du comité de la Relève.

 

Accueil » Les prix et reconnaissances de la FIHOQ » Prix de la Relève FIHOQ – La Coop fédérée » Gagnant Prix de la relève 2009