Nouvelles

Nouvelles

Consultation sur l’ériochloé velue : la FIHOQ donne son avis

Dans le cadre d’une consultation sur la gestion du risque reliée à l’ériochloé velue, la FIHOQ a officiellement soumis ses commentaires à l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

L’ériochloé velue est une mauvaise herbe à déclaration obligatoire, présente dans certains champs de la Montérégie, de Lanaudière et de la Mauricie. Aucun producteur en horticulture ornementale n’est actuellement touché par ce problème, mais une détection éventuelle de cette mauvaise herbe pourrait avoir des conséquences importantes sur le transport des produits horticoles et de la machinerie.

Suite aux consultations menées auprès des associations ciblées (AQPP, APGQ et AQCHO) et de l’IQDHO, la FIHOQ recommande de réglementer à l’échelle des fermes touchées plutôt que de circonscrire des régions réglementées plus ou moins grandes. Cette option est, selon la FIHOQ, la plus efficace pour lutter contre cette mauvaise herbe et prévenir sa propagation tout en étant celle qui cause le moins d’entrave au commerce pour les entreprises.

La FIHOQ suivra ce dossier de près et informera l’industrie des développements éventuels.

Pour plus d’informations, contactez Guillaume Grégoire, agr., analyste technique et scientifique pour la FIHOQ [guillaume.gregoire@fihoq.qc.ca].

Retour à la liste des nouvelles