Nouvelles

Nouvelles

Guillaume Grégoire remporte le Prix de la Relève FIHOQ-La Coop fédérée 2013

C’est sous les applaudissements chaleureux de représentants de l’industrie de l’horticulture ornementale, réunis ce soir en la somptueuse salle de bal de l’Hôtel Marriott Château Champlain, que Guillaume Grégoire, professionnel de recherche à l’Université Laval, s’est vu décerner le Prix de la Relève FIHOQ-La Coop fédérée 2013. 

Guillaume Grégoire s’est distingué par son charisme, sa volonté d’appuyer les pratiques de l’industrie par des données scientifiques, et son implication pour le développement de partenariats Recherche-Industrie. Pour réaliser son projet de recherche sur l’impact de la fertilisation des pelouses sur les cours d’eau, il a sollicité un consortium d’entreprises d’un même secteur pour créer un modèle de financement unique dans l’industrie de l’horticulture ornementale. Professionnels d’entretien d’espaces verts, indépendants, membres d’une bannière, fournisseurs de produits et compétiteurs se sont unis pour donner naissance à ce projet qui répond à une problématique commune et touche plusieurs secteurs de l’industrie.

Différentes parcelles ont été créées sur le terrain de l’Université Laval sur lesquelles divers traitements de fertilisation basés sur les pratiques du secteur, avec des engrais de synthèse ou naturels, et un traitement de compost basé sur une réglementation municipale ont été appliqués.  L’eau qui tombe sur ces parcelles est mesurée pour quantifier les volumes d’eau à la fin de l’année et les éléments nutritifs qui sont perdus par lessivage et par ruissellement.

Guillaume Grégoire est un modèle pour la relève horticole. Son dynamisme et son projet, inscrit dans le virage environnemental que prend l’industrie, auront de nombreux impacts positifs.

En savoir plus...

Retour à la liste des nouvelles