Nouvelles

Nouvelles

L’agrile du frêne détecté à Mont Saint-Hilaire

Au cours du mois de juillet, l’agrile du frêne a été officiellement identifié à Mont-St-Hilaire. L’insecte a été découvert dans le secteur du Boisé ensoleillé, spécifiquement au parc Félix-Racicot.

Probablement partout à Mont-Saint-Hilaire

M. Hugo Fréchette, spécialiste de l’agrile du frêne et du confinement des biorisques à l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), a confié dans une entrevue accordée aux Hebdos Régionaux que «s’il y en a déjà au parc Félix-Racicot, il y en a probablement partout à Mont-Saint-Hilaire et dans les villes avoisinantes.» Le secteur touché, situé au pied du mont Saint-Hilaire, pourrait donc s’être propagé vers celui-ci.

L’ACIA a également confirmé la présence de l’insecte aux endroits suivants :

  • Orangeville dans le comté de Dufferin, en Ontario
  • Pakenham et Carleton Place dans le comté de Lanark, en Ontario

Rappelons que l’ACIA a décidé en avril dernier de modifier son approche règlementaire pour lutter contre l'agrile du frêne. Comme l'insecte continue de se propager malgré les vigoureux efforts de confinement déployés, l'ACIA ne cherchera plus à éradiquer sa présence, mais tentera plutôt de freiner sa propagation.

 

Retour à la liste des nouvelles