presse

Communiqué de presse Retour

18 Novembre 2011

Jean Grégoire, des Serres St-Élie à Sherbrooke, reçoit le prix Croissance

Saint-Hyacinthe, le 18 novembre 2011 – Lors du Souper des Lauréats, qui a eu lieu le 16 novembre dans le cadre de l’Expo-FIHOQ, la Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec (FIHOQ) honorait Jean Grégoire en lui décernant le prix « Croissance ».

Ce prix symbolise la plus haute distinction décernée par la FIHOQ à une personnalité qui s’est engagée dans le développement de l’industrie de l’horticulture ornementale au Québec.

Jean Grégoire, un grand leader !

En lui remettant le prix « Croissance », la Fédération a tenu à souligner toutes les années d’engagement de Jean au sein de l’industrie.

Dès la création de son entreprise, à la fin des années 1970, Jean s’engage activement au sein de l’Association Paysage Québec. Il investit tous ses efforts dans l’élaboration et la mise en place du programme de certification des paysagistes, programme qui est toujours considéré comme une plus-value pour les entreprises en aménagement paysager, membres de l’Association des paysagistes professionnels du Québec.

En 1994, Jean Grégoire devient le premier président de Groupex dans sa forme actuelle, soit, un regroupement d’achat au service de ses membres. Selon ses collègues, ses années de présidence à Groupex auront été déterminantes pour l’entreprise.

Au début des années 2000, il s’engage au sein du conseil d’administration de l’Association des jardineries du Québec (AJQ). C’est d’ailleurs son engagement au sein de l’AJQ qui l’amène à siéger au conseil d’administration de la FIHOQ. En 2005, il est élu à la présidence de la Fédération.

Jean Grégoire a présidé le conseil d’administration de la FIHOQ pendant six ans. L’objectif avoué de Jean était de rendre à l’industrie ce que l’industrie lui avait donné depuis la création de son entreprise. Il a largement accompli son objectif. À la FIHOQ seulement, il aura consacré volontairement, en six ans, l’équivalent d’une année complète de travail.

Sous sa présidence, la Fédération a connu une progression fulgurante, avec la multiplication des dossiers et des projets, tous orientés vers la promotion et la défense des intérêts de l’industrie.

Mentionnons entre autres : la création du Programme des Fleurons du Québec dont il est toujours le président; le soutien financier du MAPAQ pour la Maison de l’horticulture dont les plans sont presque terminés; le rapatriement de la Table filière de l’horticulture ornementale; la création de l’Alliance canadienne de l’horticulture ornementale; le rapprochement avec le gouvernement fédéral, les ministères provinciaux, les associations municipales, nos homologues fédéraux et des organismes environnementaux; la reconnaissance de l’industrie dans le rapport Pronovost issu de la Commission sur l’avenir de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire québécois; le soutien et l’appui à l’initiation de la Campagne de promotion de l’industrie. Et ce ne sont là que quelques dossiers ou projets auxquels Jean a apporté sa généreuse collaboration.

Ses collègues de l’industrie le qualifient de visionnaire, de bâtisseur et de leader naturel. Sa grande générosité, sa remarquable ouverture d’esprit et surtout, son exceptionnelle loyauté envers la FIHOQ et ses associations affiliées ont marqué sa présidence.

Soulignons que le prix « Croissance » rend hommage à une personnalité du milieu qui s’est distinguée tant par ses réalisations et son leadership que par la durée et la diversité de son engagement au sein de l’industrie de l’horticulture ornementale.

-30-

Retour à la liste des communiqués

Accueil » presse » Jean Grégoire, des Serres St-Élie à Sherbrooke, reçoit le prix Croissance