Professionnel

Campagne de promotion de l’industrie québécoise de l’horticulture ornementale

Projet de financement obligatoire

Mettre en place un mode de financement obligatoire est la seule façon d’assurer la pérennité de nos efforts promotionnels et des retombées significatives, à moyen et long terme, pour toute l’industrie.

Plusieurs initiatives de nature volontaire ont été tentées au cours des 20 dernières années. Elles se sont, malheureusement, toutes soldées par des échecs, en partie à cause du manque de récurrence du financement.

Un projet qui fait du chemin depuis 2010

En 2010, un comité de travail formé d’entrepreneurs de tous les secteurs de l’industrie a été mis sur pied pour se pencher sur le financement de la promotion générique collective.

Deux ans plus tard, les membres du conseil d’administration de la Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec (FIHOQ) se sont prononcés  en faveur du projet et ont mandaté la Fédération d’assurer le leadership et de les représenter dans ce processus.

Depuis ce temps, sept associations affiliées à la FIHOQ ont donné leur soutien à la poursuite de la mise en place du financement obligatoire. Afin de concrétiser ce projet dans un cadre légal, l’outil actuellement privilégié par l’industrie est la Chambre de coordination et de développement (CCD). Consultez le feuillet d'information destiné à l'industrie pour connaître tous les détails.

Les conditions désirées par l’industrie pour le financement obligatoire

  • Que l’ensemble des entreprises des secteurs intéressés cotise : production, commercialisation et services.
  • Que la contribution soit équitable pour toutes les entreprises.
  • Qu'à défaut de cotiser, les grandes chaînes agissent comme vecteurs publicitaires.
  • Que le ou les mécanismes de financement soient simples, faciles à implanter, peu coûteux (pour l’organisme et les entreprises).
  • Que le processus ne nécessite pas ou peu de changements législatifs à court terme.
  • Que les unités de tarification soient adaptées ou adaptables aux différents secteurs et simples à figurer (montant fixe par entreprise, % des ventes, etc.).
  • Que la perception puisse se faire par des organismes en place.
  • Que le processus soit réversible, si les résultats escomptés ne sont pas obtenus.
  • Que les entreprises aient accès à des outils promotionnels pour les identifier.

Quelles sont les étapes à franchir pour mettre en place le financement obligatoire?

La FIHOQ entreprend présentement une vaste opération de consultation auprès des associations qui désirent s’impliquer dans le projet, afin d’élaborer une proposition de CCD qui soit consensuelle au sein des secteurs intéressés.

Une fois le consensus établi au sein des conseils d’administration, une vaste campagne d’information sera entreprise à l’échelle de la province par la FIHOQ. L’information sera transmise par la poste, par courriel, via le site web de la Fédération, et publiée dans différents médias d’industrie. Deux agents d’information sillonneront également le Québec afin d’informer l’ensemble des entreprises visées. Vous aurez tous les détails nécessaires pour bien comprendre le projet et ses implications !

Les membres des associations participantes seront ensuite invités à se prononcer en faveur ou non du projet, dans le cadre d’assemblées spéciales.

Par la suite, les non-membres des secteurs représentés par ces associations seront également invités à se prononcer sur la mise en place du projet

Au terme de la démarche, seuls les secteurs ayant une majorité de votes POUR pourront compléter le processus de financement obligatoire.

Vous désirez participer directement au processus de réflexion? Faites-le dès maintenant en envoyant vos idées, suggestions et questions directement par courriel à Nathalie Deschênes [nathalie.deschenes@fihoq.qc.ca].



Les bénéfices pour votre entreprise

  • Assurer la pérennité de nos efforts promotionnels collectifs afin de générer des retombées financières à long terme pour votre entreprise.

Données complémentaires

Accueil » Professionnel » Campagne de promotion de l’industrie québécoise de l’horticulture ornementale » Projet de financement obligatoire